La nouvelle relation client

LEXIQUE DU MARKETING DIGITAL

La digitalisation de la relation client a apporté un vocabulaire spécifique que vous devez connaitre avant de vous lancer.

 

Churn : désigne la perte de clientèle ou d’abonnés d’un site ou d’une newsletter

Click & Mortar : marque dont l’activité se situe à la fois sur Internet (Click) et en magasin physique (Mortar)

Coût par clic (CPC) : désigne le coût d’une publicité digitale que doit payer un annonceur chaque fois qu’un intervenant clic sur la publicité.

Coût pour mille (CPM) : désigne le coût d’une publicité digitale que doit payer un annonceur pour qu’elle soit diffusée 1000 fois.

CRM : Customer relation ship management : désigne un outil technologique (un logiciel de base de données) qui permet de renforcer la relation entre une entreprise et ses clients, en automatisant un certain nombre de fonctionnalités, comme l’analyse des informations collectées sur les clients, les campagnes de communication et de prospection, ou le pilotage de l’équipe commerciale : gestion des prises de RDV, de relance, historisation des relations…

Lead : c’est un contact commercial (un prospect)

Opt-in (opter pour) : désigne pour une entreprise le fait de solliciter le consentement d’un internaute pour collecter et utiliser ses données et notamment lui envoyer des mails et des newsletters.

Opt out (opter contre) : désigne le droit d’opposition, c’est à dire le fait pour une entreprise de donner la possibilité à un client de s’opposer à recevoir des mails ou que ses données soient collectées et enregistrées.

Net linking : désigne les liens hypertexte qui mènent vers un site web.

 

PRESENTATION DU MARKETING DIGITAL

Présentation du marketing digital : les 5 mondes.

D’après l’article « Le digital marketing et ses 5 mondes » Vincent Luciani – Journal du Net

le-marketing-digital-5-mondes

Protection des données : un nouveau règlement européen !

Un nouveau règlement européen sur la protection des données personnelles est paru au journal officiel de l’Union européenne en juin 2016.

Il entrera en application le 25 mai 2018.

Ce texte permettra à l’Europe de s’adapter aux nouvelles réalités du numérique.

Les principales mesures :

– La création d’un droit à la portabilité des données personnelles

– Des dispositions propres aux personnes mineures – La responsabilisation des acteurs traitant des données

– Un coopération renforcée entre les autorités de protection des données (notamment dans le cadre de traitements transnationaux)

De plus amples informations sur le site de la CNIL : https://www.cnil.fr/fr/reglement-europeen-sur-la-protection-des-donnees-ce-qui-change-pour-les-professionnels